MSC roller

25 mai 2017

Rollerblade Team is back avec Yann Guyader

Ce n'est plus un scoop mais il fallait le rappeler. FRENCH CONNECTION est le surnom donné à la nouvelle équipe Rollerblade fraîchement débarquée sur le circuit des marathons internationaux de la World Cup 2017.

RO_WT_LOGO_Mac

L'équipe de baroudeurs se compose de :

- Quentin Giraudeau, Champion du Monde Junior.
- Guillaume de Mallevoue, plusieurs fois vainqueurs de manches de Coupe du Monde dont Dijon en 2015.
- Yann Guyader, éternellement jeune et toujours sur roulettes avec ou sans quad.

- Sans oublier le team manager en la personne de Vincent Esnault, grégario et master de luxe. 

_700x415c_Speed_Team_2017_by_Greg_Mirzoyan_-_SMALL-4644

Meilleurs voeux de réussite à cette bien belle équipe, atypique et pittoresque, particulièrement attachée à des valeurs de camaraderie et de partage. La promotion du roller en ligne de vitesse aux portes de l'Olympisme passe par là et Rollerblade par cette démarche y contribue de fort belle manière.

Voici le lien : https://www.rollerblade.com/the-rollerblade-experience/fitness/rollerblade-speed-team-2017/

18209365_1534978103211258_3381219291627671965_o

Good luck et Hasta la victoria siempre ...

Posté par mscroller à 01:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]


24 mai 2017

C'est l'histoire d'un film Super 8 ....

C'était en 1974 quand j'eusse débuté le roller sur la toute nouvelle piste de la Durantière annonçant le renouveau du Métallo Sport Chantenaysien. A l'époque il était normal de pratiquer les 2 disciplines, le rink hockey en hiver et la course en été. Pour ma part, je n'ai pas échappé à la règle. Même si mes talents de hockeyeur n'ont jamais été reconnu comme ils le méritaient, je suis toujours resté attaché à l'esprit de camaraderie et de partage du collectif rink hockey. Cela a été une très bonne école de vie et l'occasion de rencontrer des personnages ô combien passionnés et passionnant.

1467444_10201822202694817_1964590265_n

Un jour lors d'une galette des rois organisée par le club des Métallos dans le centre bleu de la rue de l'Hérault à Bellevue, un monsieur est venu nous visionner un film super 8 en noir et blanc. Le monsieur en question s'appelait René Guyader, le grand père de Yann, jadis, dirigeant militant faisant office d'agent de développement, animateur et fondateur de nombreux clubs locaux dont la Vendéenne, l'ASTA et bien sûr le Métallo.

Emerveillé par le visionnage de ce film muet, je n'ai jamais oublié ce jour jusqu'à l'avénement de Yann au plus haut niveau. J'ai tout naturellement interrogé Gilbert Guyader, son papa, sur ce qu'était devenu ce film. Gilbert s'est alors empressé de nous faire une version CD qui a été diffusée pour la partie hockey par l'Ami Laurent Huvelin sur sa page Facebook, "Souvenirs de roulettes". La 2ème partie dédiée à la course est un reportage inédit en noir et blanc des championnats de France route 1955 organisés dans le quartier de Chantenay à Nantes avec la victoire de la star locale du moment, un certain Marcel Bertho. Nous espérons pouvoir bientôt la diffuser. En attendant voici la partie hockey à l'époque du Grand Champ de Mars et un Grand Merci à Gilbert Guyader de nous avoir permis de partager ce moment d'anthologie ...  

https://www.facebook.com/SouvenirsDeRoulettes/videos/10200478972961511/

 

 

Posté par mscroller à 23:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]

The last one de Yann Guyader ...

Une vidéo vintage vient de réapparaître sur la toile, l'occasion est trop bonne pour revoir "Cheval Fougueux" dans son style inégalable sur la mythique piste de la Durantière. Le quad a encore de belles heures devant lui. Be continued for ever les Amis ... 

IMG_1497

https://www.facebook.com/yann.guyader.18/videos/10152123965092536/

 

Posté par mscroller à 23:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 mai 2017

A notre Ami Fredo. Hommage à une Légende du Roller à la Nantaise.

"P'tit Gris" était le surnom que m'avait donné Fredo suite à une explication quelque peu tendue que nous avions eu après qu'il ait arbitré un derby à enjeu entre le Métallo Sport Chantenaysien et l'ASTA en catégorie junior. Alors que la rencontre au sommet se déroulait dans le flambant neuf gymnase de Longchamp, j'étais le tout jeune capitaine de cette équipe Métallo, coachée par un certain Daniel Morel, toujours remonté par les rivalités encestrales MSC-ASTA-ACBL, si cela vous parle.

L'équipe du Métallo, suite à une décision arbitrale mal interprétée, avait alors quitté le terrain sans attendre la fin du match. Tort ou raison, Fredo m'avait, depuis ce jour, en point de mire, jusqu'à cet échange en haut des escaliers qui menaient aux vestiaires mythiques du Champ de Mars. Nous nous étions compris, moi Métallo, lui ASTA et malgré la différence d'âge, le respect a toujours été réciproque. La semaine d'après, en guise de traité de paix, je lui avais offert 2 bouteilles de Petit Gris de Boulaouane.

Depuis ce jour, 2 passionnés de roller se sont retrouvés et ont échangé maintes et maintes fois, comme si Marcel Bertho et Daniel Morel qui ont été mes entraineurs, communiaient fraternellement avec les ennemis jurés de l'ASTA. Des amitiés fortes se sont ainsi construites à partir de cet instant où tout était devenu plus clair avec mes amis Prott, Macé, Brenugat, Delanoë, Bouchet, Manceau, Couturier, Trenit, Bioteau, Huvelin, Thobie, Nicoleau, Fetiveau, P'tit Claude, Le Bolay, Boutet, Guyader, ... et avec qui j'ai eu le privilège de passer de grands moments de mon existence en tant que sportif mais aussi en tant qu'homme.

Nous n'avons qu'une seule vie et nous partageons la même passion, le roller, le rink hockey et la camaraderie. Fredo était dans cet esprit que nous nous devons plus que jamais d'inculquer aux futures générations.

Sincères condoléances à ta famille et à tous tes proches. Bien respectueusement à toi et repose en paix, l'Ami Fredo. 

P'tit Gris

Fredo Boceno, Thierry et moi, retour de Vienne 84

    Retour des Championnats d'Europe Vienne 1984, Thierry Prott (ASTA) et Nordine Saïdou (MSC) en compagnie de Fredo Bocéno à la piste de la Colinière.   

  

Posté par mscroller à 20:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 avril 2017

Beslama Khouya, kenavo Elhadi

Elhadi, Notre Ami et Frère, s'en est allé. Même s'il n'aura pas obtenu le titre de champion tant mérité, il a fait bien mieux encore, réussissant par sa singularité à marquer plusieurs générations de patineurs. Elhadi comme un indien dans la ville, avait bien d'autres atouts dans sa musette pour devenir ce personnage naturellement passionné, sympathique, généreux et ô combien attachant. Son itinéraire de vie hors des sentiers battus l'aura forgé au fil d'un long périple entre l'Algérie et la Bretagne via de nombreux détours en France, en Europe, allant même jusqu'en Chine pour participer aux derniers Championnats du Monde Master. Par sa bonhomie naturelle et ses mots simples, il éclairait sur certains aspects nos consciences. Sans complexe, il prennait les choses comme elles venaient n'oubliant surtout pas de partager au passage. Son départ va nous laisser un grand vide dans les temps bien sombres qui s'annoncent, mais son souvenir continuera à illuminer nos coeurs, Inchallah. Où tu vas, repose en paix l'Ami ....  

Les Métallos et tous ses Amis du Roller adressent ses sincères condoléances à la famille Beddiaf. Bien fraternellement à Mickaël et Nolan. 

Quelques photos souvenirs d'un itinéraire atypique :

img20170421_20370257 (2)

EL Hadi et moi Gujan 1989

11008417_375062619367921_5541474020713955697_n

977589_422650761175624_1417849062_o

20161002_France_Marathon_ESG_4038_800_geoffroy_sylvie

image

20160515_France_Route_ESG_4479_220_cw250_ch250_thumb

Posté par mscroller à 11:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]


23 avril 2017

A mon Ami Elhadi Beddiaf, de retour à Lamballe, 20 ans après.

Il y a des personnages dans votre vie que vous croisez et qui ne peuvent rester inaperçus tant leur singularité dépasse l'ordinaire. Il s'appelle Elhadi Beddiaf, pur produit de la France des colonies, perdu dans  la Bretagne profonde, celle des terres rudes et rustres des Côtes d'Armor. Je les connaîs bien aussi, ce sont celles de ma famille maternelle, native de Quintin.

Elhadi qu'on se rassure  n'est pas un breton pure souche, comme on voudrait bien qu'il soit . Il nous vient d'un notre Nord, celui de l'Afrique, l'Algérie comme mon père. J'ai rencontré Elhadi pour la première fois du coté de Lamballe alors qu'il patinait sous les couleurs du Rolling Penthièvre dans les années 1986, maillot orange, flanqué du logo E.Leclerc.

Tout un symbole pour l'animateur, pionnier du club qui quelques années plus tard, verra sortir de ses rangs, 2 jeunes talents et pas les moindres, Franck Cardin et Pascal Briand, futurs Champions du Monde.

001 (2)Nordine Saïdou et Elhadi Beddiaf comme 2 indiens dans le monde du roller à Gujan Mestras en 1989, une autre époque.

Mais les aléas de la vie de chauffeur routier contraignent l'indien à aller voir sous d'autres cieux. On le retrouve par hasard, au fil de ses déplacements professionnels du coté de Noyen/Sarthe, toujours aussi passionné, prêt à dégainer les rollers qui ne le quittent plus dans la cabine du camion. Puis plus rien jusqu'à un come back des plus inattendus sous les couleurs de l'USM Villeparisis, le club de la famille Peyron, c'est pour vous dire.

Inlassable et indémodable, Elhadi a su s'adapter aux rollers en ligne malgré une longue histoire d'amour avec les roller "Quad". C'est donc avec grand plaisir qu'on le retrouvera ce week end, égal à lui même, généreux et convivial, fier comme un Kabyle, rayonnant comme le soleil, entouré de ses deux fils, Mickaël et Nolan. Peut être que le Fougueux Cheval, en Breton têtu et obstiné, poussera sa route de retour de Corée du Sud, pour voir le spectacle.

Petitbreton, en tous cas, sera bien là, histoire de retrouver les Amis du roller, les Vrais, dont Elhadi avec qui il se fera un grand plaisir de partager la traditionnelle galette saucisse, le verre de cidre en prime, "yermat", qu'on se le dise.

The Beddiaf Family

Une belle brochette entre Mickaël, Elhadi et Nolan Beddiaf, réunis ce week end pour le France Route 2013 de Lamballe.

Kenavo Avechal.

Posté par mscroller à 08:46 - Commentaires [2] - Permalien [#]

04 février 2017

Challenge des Kid's Roller 2016/2017 : La relève des Métallos pointe son nez.

M'enfin les voici, les voilà, les jeunes pousses du Métallo Rollersports. Elles étaient bien présentes, ce Dimanche 29 Janvier 2017 dans la magnifique Salle du Vigneau de Saint Herblain pour participer à la finale du Challenge des Kid's Roller 2016/2017. Même si la pression était perceptible sur certains visages, le stress s'est vite dissipé pour laisser place à la bonne humeur et aux encouragements. Signe motivant, les jeunes bleus et jaunes auront été particulièrement appliqués lors de ce challenge 2016/2017 avec une participation plus régulière que les années précédentes. Maître Pierrick ne pouvait qu'être satisfait de ses troupes avec 9 coureurs classés, un record pour le club. Rappelons qu'ils n'étaitent que 4 patineurs l'année dernière. Gageons que cela ne soit qu'un début.

Même si les Métallos se sont consolés en remportant la symbolique cuillère de bois du classement général des clubs, 16 ème et bon dernier. La dynamique est bien là et comme le vieux proverbe le préconise "Rien ne sert de courir, il faut patiner à point".

Kid's roller 2017

La traditionnelle photo avant les récompenses (de gauche à droite) : Noémie, Romane, Emma, Mila, Enola, Pierrick et Nino.

Voici les résultats techniques.

Mini fille : Mila Pagès, 22 ème, qualifiée pour le challenge fond et Enola Gorin, 32 ème pour sa première participation sur 124 concurrentes.

Mini garçon : Nino Kouyate, 36 ème sur 62 concurrents pour sa première participation et qualifié pour le challenge fond.

Poussine : Noémie Pagès, 18 ème, qualifiée pour le challenge fond, Emma Dugast, 59 ème, Romane Bazin, 61 ème et Célia Lavrilloux 99 ème pour leur première participation sur 104 concurrentes.

Benjamin : Pierrick De Baumais, 8 ème et Logan Moreau, 13 ème sur 21 concurrents. Tous les 2 sont qualifiés pour le challenge fond.

Plus de détails sur les résultats : R_sultats_Challenge_Kid_s_Roller_2016_2017

Bravo et Merci à vous tous pour votre persévérance, le travail à l'entraînement finira bien par payer un jour.

Pénélope De Thunderbird

Posté par mscroller à 06:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 février 2017

Au revoir Sergio

img156

Un Grand Ami du roller et des Métallos s'en est allé en la personne de Serge Gardères. Celui que l'on appelait plus affectueusement "Sergio" aura été de toutes les révolutions de l'âge de la roue de bois jusqu'au roller en ligne. Et il en aura croisé du monde, et du beau, entre patineurs, entraîneurs et dirigeants de tous les continents, passionnés comme lui, depuis ses premiers tours de roues qu'il effectua sous le maillot blanc de l'Amicale Laïque de Valence d'Agen alors dirigée par l'incontournable Jacques Fronton.

Les Métallos Rollers avec en tête, Jacques Bouchet, suivis des Boutet, Leroux, Favreau, Saïdou et plus récemment Yann Guyader se souviennent des bons souvenirs et anecdotes croustillantes partagées avec l'Ami Sergio, que ce soit sur les circuits ou encore avec l'équipe de France.

Fervent lecteur du blog mscroller, il n'hésitait pas à commenter les articles comme celui du retour de la lumière à la Durantière :

"J'ai certainement commencé à me faire un nom de "cabochon" sur cette piste, lors du Championnat de France 1978. 15 avertissements sur une course, c'est pour vous dire. Les juges n'avaient d'yeux que pour moi. Exclu de Championnat, les "potes" du peloton s'étaient tous mis en grève pour que je sois réintégrer, une sacrée et autre époque."

Malgré son gabarit poids plume, Serge au caractère bien trempé, n'hésitait pas à se lancer dans le peloton en quête d'un titre suprême qu'il aurait tant mérité. En effet toujours placé mais très rarement gagnant, Serge aura toujours été poursuivi par les concours de circonstances quand cela n'était pas la malchance. La goutte d'eau qui fera déborder le vase sera sûrement l'inmanquable titre européen de l'américaine sur piste qui lui tendait les bras à Gujan Mestras en 1988

Qu'on se rassure, il s'en est remis après avoir définitivement mis ses rollers aux clous, il se consacre alors de plus belle à l'entraînement des patineurs de Valence d'Agen. En suivra l'éclosion d'une multitude de talents qui iront étoffer les palmarès des clubs valenciens entre l'Amicale Laïque et le Valence Roller Sports. Le départ de l'entraîneur américain Charly Lucas alors responsable des équipes de France ouvre de nouvelles perspectives à Serge qui se voit proposer la place d'entraîneur national.

C'est le début du succès avec à la clef une moisson de titres mondiaux récoltés sur la décénnie par l'équipe de France symbolisée par le triplé français au Mondial 2001 de Valence d'Agen lors de l'épreuve du double Marathon remporté par Franck Cardin. Dans la foulée des titres mondiaux d'Estelle Flourens et de Pascal Briand, c'est l'avénement de la jeune garde qui avec les Grandgirard, Huguen, Sourisseau, Gallot, Rabeau, Lépine, Despaux, Le Pivert, De Souza, Boucher, etc, "trust" les titres continentaux et mondiaux. Il aura également accompli l'exploit de canaliser 2 caractères forts du roller français et pas les moindres, le corsaire Alexis Contin et le fougueux Yann Guyader.

Des origines du roller de vitesse à aujourd'hui, il aura certainement été l'entraîneur national le plus capé de l'histoire. Mais Serge en est resté là, humble, sans tambour, ni trompette, égale à lui même, toujours à l'écoute, près à monter au créneau, défendant et argumentant son point vue sur le roller de vitesse avant-gardiste mais aussi dérangeant. Son accent particulièrement chaleureux apportait un plus dans ses convictions à révolutionner son sport pour qu'il devienne un jour Olympique.

Avec le départ de Sergio, c'est un pan de la mémoire du roller qui s'écroule. Souhaitons que les jeunes et dirigeants qu'il aura former autour de lui sauront relever le flambeau dans l'esprit et les mêmes valeurs.

Bien affectueusement à Brigitte, Joris, tous ses proches et amis.

Les Amis du Métallo Rollersports.

Posté par mscroller à 20:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 janvier 2017

Les Métallos Rollers fêtent les rois.

Us et coutumes obligent, tous les jeunes Métallos Rollers se sont retrouvés après l'entraînement du Mardi soir pour la traditionnelle dégustation de la galette des princes et des princesses. Même si aucune fève ne fut avalée, l'occasion fut bonne, lors de ce moment de convivialité, de rappeler à la relève que l'on compte sur elle lors de la finale du Kid's roller qui se déroulera au gymnase du Vigneau à Saint Herblain, ce Dimanche 29 Janvier, toute la journée.

Les rois du MSC 2017

Les princesses et les princes qui participeront au Kid's Roller sont : Noémie, Mila, Romane, Célia, Enola, Marine, Emma, Pierrick, Nino et Logan.

Et une pensée aux Métallos qui n'ont pas pu être présent pour partager la galette de l'Amitié mais le cœur y était.

Et comme il n'est pas encore trop tard, les Métallos Rollers saisissent l'instant pour souhaiter à l'ensemble de la planète du sport et du roller, tous leurs meilleurs voeux pour 2017 et que cela roule pour vous.

Bien Fraternellement 

Melchior, Gaspard et Balthazard De Mésopotamie

Posté par mscroller à 10:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 novembre 2016

" Que la lumière fuse " de nouveau à la Durantière.

C'est après presque 20 ans d'obscurité que le patinodrome de la Durantière a retrouvé la lumière. Une paille pour certains mais un véritable miracle pour d'autres tant la doyenne des pistes françaises (1973) spécifiquement construite pour le roller aura connu tous les scénarios passant de la gloire (3 Championnats de France s'y sont tenus) à la déchéance. En effet n'ayant pas pu suivre l'évolution technologique du roller (Des roues de bois au polyuréthane et du roller traditionnel au inline) mais aussi trahie par l'obscurantisme des oiseaux de passage, le lieu s'est peu à peu vidé pour devenir une friche. Après l'extinction de la section roller du Métallo en 1998, l'éclairage s'en est suivi puis l'accident malheureux de Vincent Rabeau à la Colinière allait définitivement fossiliser le lieu jusqu'à ce jour.

Depuis notre première rencontre avec Mr Gérard Frappier, alors adjoint aux Sports de la Ville de Nantes en 2011, beaucoup d'eau a coulé sous les ponts mais déjà la Ville de Nantes voit d'un très bon oeil le retour du roller sur ce patinodrome à proximité du quartier de Bellevue. Une première étape est franchie avec la mise en place de la balustrade sur les pourtours de la piste afin de sécuriser les patineurs. Puis c'est au tour de la réfection du plateau central garanti d'origine. Enfin, il aura fallut la visite inattendue d'un Secrétaire d'Etat aux Sports, en la personne de Mr Thierry Braillard, sur le site pour sensibiliser et convaincre sans forcer Mr Ali Rebouh, nouvel adjoint aux sports de la Ville de Nantes sur l'intérêt d'éclairer ce lieu de proximité utile à la jeunesse du quartier. Un Grand Merci à tous pour y avoir cru sans oublier au passage le service des Sports de la Ville de Nantes, mention spéciale à Mr Guillaume Sire. C'est à nous maintenant les Métallos Rollersports de démontrer que cet investissement n'est pas qu'une lubie mais bien un outil essentiel pour développer durablement notre passion et surtout la faire partager à un maximum de familles du quartier.

DSC00480

Ils ont eu l'honneur de patiner les premiers sur la piste illuminée de gauche à droite : Pierrick le Coach, Logan, Nino, Romane, Noémie, Marine, Mila, Enola, Emma, Pierrick, Titouan, Mathéo et Nordine. Absents excusés : Célia, Emelyne, Maïlys, Ambreline, Sacha et Margot.

Ils n'étaient pas là mais on a bien pensé à eux : Yann Guyader, Mikaël Lannezval, Aldric Laigle, Jonathan Prud'homme, Anthony Rivière.

Fernando Rodrigues

Posté par mscroller à 16:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]