"P'tit Gris" était le surnom que m'avait donné Fredo suite à une explication quelque peu tendue que nous avions eu après qu'il ait arbitré un derby à enjeu entre le Métallo Sport Chantenaysien et l'ASTA en catégorie junior. Alors que la rencontre au sommet se déroulait dans le flambant neuf gymnase de Longchamp, j'étais le tout jeune capitaine de cette équipe Métallo, coachée par un certain Daniel Morel, toujours remonté par les rivalités encestrales MSC-ASTA-ACBL, si cela vous parle.

L'équipe du Métallo, suite à une décision arbitrale mal interprétée, avait alors quitté le terrain sans attendre la fin du match. Tort ou raison, Fredo m'avait, depuis ce jour, en point de mire, jusqu'à cet échange en haut des escaliers qui menaient aux vestiaires mythiques du Champ de Mars. Nous nous étions compris, moi Métallo, lui ASTA et malgré la différence d'âge, le respect a toujours été réciproque. La semaine d'après, en guise de traité de paix, je lui avais offert 2 bouteilles de Petit Gris de Boulaouane.

Depuis ce jour, 2 passionnés de roller se sont retrouvés et ont échangé maintes et maintes fois, comme si Marcel Bertho et Daniel Morel qui ont été mes entraineurs, communiaient fraternellement avec les ennemis jurés de l'ASTA. Des amitiés fortes se sont ainsi construites à partir de cet instant où tout était devenu plus clair avec mes amis Prott, Macé, Brenugat, Delanoë, Bouchet, Manceau, Couturier, Trenit, Bioteau, Huvelin, Thobie, Nicoleau, Fetiveau, P'tit Claude, Le Bolay, Boutet, Guyader, ... et avec qui j'ai eu le privilège de passer de grands moments de mon existence en tant que sportif mais aussi en tant qu'homme.

Nous n'avons qu'une seule vie et nous partageons la même passion, le roller, le rink hockey et la camaraderie. Fredo était dans cet esprit que nous nous devons plus que jamais d'inculquer aux futures générations.

Sincères condoléances à ta famille et à tous tes proches. Bien respectueusement à toi et repose en paix, l'Ami Fredo. 

P'tit Gris

Fredo Boceno, Thierry et moi, retour de Vienne 84

    Retour des Championnats d'Europe Vienne 1984, Thierry Prott (ASTA) et Nordine Saïdou (MSC) en compagnie de Fredo Bocéno à la piste de la Colinière.